Tout a commencé par un banal rhume de Thomas début novembre. Deux à trois jours avec le nez qui coule, une petite toux disparue avec quelques gorgées de sirop et hop, on n'en parle plus.

Enfin, ça n'a pas été aussi simple ... ce petit rhume est devenu chez moi quelque chose de bien plus important, entraînant de l'asthme au point d'aller faire une visite à mes "amis" des urgences de l'hôpital voisin. Et hop, première semaine d'arrêt.

A la suite de ça, et ayant tellement forcé pour respirer, s'en est suivie une fatigue comme jamais je n'ai connu : je pouvais à peine tenir debout. Et hop, deuxième semaine d'arrêt.

Retour au boulot au bout de deux semaines, avec à nouveau un gros rhume et les bronches prises ... chouette. Une semaine assez difficile, les nuits surtout avec de la fièvre et un sommeil pas du tout réparateur. Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, une forte douleur dans la poitrine ... grosse panique, plus bouger, plus respirer et surtout ne plus tousser sinon ça fait mal ! Et dans la journée de vendredi, LA petite douleur, insidieuse, et juste là où il faut ... pour identifier le premier symptôme de pneumonie chez moi ... youhou, il ne manquait plus que ça ! Direction chez le médecin (ben oui, il faut tenir le rythme d'une fois par semaine !), léger "couac" (sic) à l'auscultation ... mais rien de plus détectable. Antibio quand même, à prendre si plus de 37°5 le lendemain matin ... le lendemain matin : 38°1 ... ouh là là vite, les antibios ! Deux jours d'antibios magiques et de cocktail paracétamol / ibuprofène plus tard et dimanche, ça va nettement mieux. Hop, fin de la troisième semaine, agitée, mais pas en arrêt ... et maintenant, tout devrait repartir comme sur des roulettes. Ou pas.

Dimanche soir avant dîner : "maman, j'ai mal à la tête" ... Geste de la mère qui met la main sur le front ... brûlant ! Aïe. Prise de température : 39°1 ... le cross du lendemain semble compromis, le retour au boulot aussi. La nuit passe, le front reste chaud. Lundi matin au réveil : 38°3. C'est sûr, pas de cross, pas d'école, pas de boulot, mais direction le médecin (pour la 4ème fois !). Question du médecin "vous ne l'avez pas encore fait vacciner ? -ben, non, je n'ai pas encore reçu le papier pour lui (pour moi, oui, mais rapport à mes 3 dernières semaines, il n'a pas été possible de le faire !) -ce ne sera plus la peine !" Et voilà mon Thomas affublé d'un joli masque vert ("ch'uis moche avec") et d'une petite liste de médocs (quasi les mêmes que moi). Pas d'école jusqu'à lundi prochain et une maman en quarantaine au boulot et qui travaille à distance. Et hop, une quatrième semaine.

Bien sûr, je suis ressortie de chez le médecin avec mon ordonnance de Tamiflu ... manquerait plus qu'il me la retransmette ! d'ailleurs, la maman qui flippe un peu se demande si elle va attendre les premiers symptômes pour en prendre ou le prendre en prévention ... je crois que j'ai déjà pas mal donné ! ;-) Quoique, en relisant tout ça, je me demande si ce n'est pas Marge qui a raison ... et si c'était moi qui l'avais eue avant, cette satanée grippe, et qui l'avait refilée à Thomas ? qui de l'oeuf ou la poule ... ?

Alors, il est pas beau, mon mois de novembre ?
Bon, allez, je ne vous ai pas raconté tout ça pour me faire plaindre ; d'ailleurs, en écrivant tout ça, j'en ai le sourire, tellement ça fait too much !!! Je vous ai raconté ça pour planter le décor. Et voilà donc le Thomas, son masque, ses 38°3 et toujours la pêche pour faire l'andouille !!!

09_11_30_38_3

Papiers : MME, Dream Street Paper - Tag - Alphabet blanc : American Crafts, provenant des restes de mon kit de La Malle d'octobre
Ajoutés : stickers : 7 Gypsies et Creative Café - Tag orange : Creative Café - Lettres : Adornit


Et sinon, je peux vous assurer que c'est pas une sinécure d'occuper un petit loulou, même avec plus de 38° ... hier après-midi, 2 films, la DS, un bouquin ... c'est que pendant ce temps-là, il faut que je bosse !

Bon allez, promis, la prochaine fois je ne vous assomme pas de blabla !!! ... encore que ... j'ai 2 boîtes à vous montrer ... et mes décos de Noël à aller chercher à la cave. C'est que ma petite maison doit reprendre du service, nous sommes en décembre !!!!